10 juin 2009 3 10 /06 /juin /2009 20:40

Clermont-Passion  vous convie au dernier stage de cuisine de la  saison le vendredi 12 Juin à 17 heures, à la salle d’animation rurale de Clermont.

Nous fabriquerons une terrine « salée » et une terrine « sucrée ». Chacune pourra emporter la ou les  siennes, et comme d’habitude le coût en sera partagé.

Pour la réalisation, prévoyez d’apporter :

- un moule à cake ou une terrine supportant la chaleur
- un moule ou terrine pour la terrine sucrée
- un « cul de poule » ou saladier
- un fouet
- une planche
- un couteau. 

Ce stage durera environ 2 heures 30 et  sera suivi du pot de l’amitié.

Afin de maîtriser au mieux nos achats, merci de confirmer votre participation avant le mardi 9 Juin auprès de Geneviève  05 53 62 42 21 ou d’Elisabeth 05 53 62 43 38.

Nous vous disons à très bientôt !

Repost 0
Publié par Le Clermontois - dans Clermont Passion
commenter cet article
7 juin 2009 7 07 /06 /juin /2009 21:30
Une légère fausse note : il n'y avait pas assez de programmes. Voici donc le texte de Josette écrit à l'occassion de RDV aux jardins.

Pendant toute la deuxième moitié du vingtième siècle, et sans doute avant, il y a eu sur notre commune une tradition de culture maraîchère dont les produits étaient essentiellement écoulés le jeudi matin, sur le marché d’Excideuil. Dans les années 50-60, et pas seulement en été, on s’y bousculait.

Beaucoup de petits producteurs venaient  proposer leurs marchandises aux “régatiers” qui avaient leur QG entre l’église, la maison du notaire et la rue qui descend vers l’arrière de la poste. Les anciens se souviennent de MM Beyneix de Saint-Yrieix, Simon de Périgueux et des frères Colombier de Miallet. Le plus jeune, Maurice Colombier tenait une boucherie, rue Limogeanne à Périgueux.
A Excideuil, ils achetaient des lapins, des volailles, des oeufs, des foies gras sans vitrine réfrigérée et des girolles par pleines “respes”. Ce système faisait que l’argent liquide gagné sur le marché y était aussi dépensé en bonne partie.

Plusieurs Clermontois tenaient des bancs de légumes tous les jeudis, sur la place, entre l’église et la fontaine : les Latour de la Font, les Ranouilh, Marguerite Roux et bien sûr les Gaume qui ne cesseront leur activité qu’en 2006.


 
Daniel Gaume a débuté dans la culture maraîchère auprès de Mme Vallade, après la guerre. Cette habitante du bourg “faisait” les pommes de terre primeurs et les choux-fleurs successivement sur le même emplacement. Un marchand de Saint-Yrieix, nommé Laporte, venait s’approvisionner. Après cet emploi de domestique, il a acheté une camionnette pour vendre des légumes en tournée et s’est mis à cultiver pour son compte, avec Marie, son épouse, aux Thières d’abord puis à Javerzac.

Les Gaume produisaient tous les légumes “de l’époque” c’est à dire qu’ils ne cultivaient ni courgettes, ni aubergines (pratiquement inconnues ici avant 1970), ni les poivrons (arrivés vers 1980). Par contre, ils produisaient plusieurs espèces de navets et de raves, des rutabagas, des céleris (branches et boules), tous les légumes pour soupes, des concombres, des salades, des petits pois, des fèves, des haricots verts et Soissons en grande quantité.
Le chou-fleur étant très à la mode, il en existait beaucoup de variétés, d’automne, de printemps, d’été... Daniel se souvient en avoir planté 7000 une année. Par contre, les Gaume ne vendaient ni asperges, ni artichauds. L’ail était gris et petit, les tomates  uniquement “de Marmande” ou “Saint-Pierre”.



Les salsifis (vendus en bottes comme les carottes et les blèdes) étaient très demandés bien que leur épluchage tâche les mains. Les bonnes clientes commandaient d’un jeudi pour l’autre un délice de gourmet : les boutons de scorsonnère. Marie les cachait pour ne pas faire d’envieuses ! Par contre, on donnait volontiers l’oseille, le persil et les fines herbes.

On vendait aussi sur le marché des framboises, des groseilles par kilo pour faire la gelée et même des grains de cassis. Et bien sûr, en hiver, les châtaignes blanchies qui étaient une spécialité de Clermont .

Toutes ces marchandises étaient pesées au “crochet”. Un employé du service des poids et mesures venait encore dans les années 70 à Clermont pour contrôler et poinçonner les balances romaines une fois par an.
Les graines s’achetaient par correspondance (catalogues Fabre, Vilmorin, Clause...). A Javerzac, la culture des légumes, même produits en quantité, était pratiquement “bio”, avec essentiellement du fumier de vache comme engrais et de la bouillie bordelaise.


Repost 0
Publié par Le Clermontois - dans Histoire (s)
commenter cet article
7 juin 2009 7 07 /06 /juin /2009 21:14
Humour,


partage,

musique,


et poésie !



Repost 0
Publié par Le Clermontois - dans Clermont Passion
commenter cet article
7 juin 2009 7 07 /06 /juin /2009 20:51
Beaucoup de monde, une ambiance extraordinaire, de vrais échanges et à peine quelques gouttes de pluie... pour finir d'arroser les fleurs, sans doute...

Un petit tour de Javerzac en photos, dans l'ordre de la visite.

Chez Josiane et Alain Barret, puis devant chez Daniel et Marie Gaume...


"le bas du village", tout d'abord chez Dominique et Roselyne Faye


puis chez Michel et Nicole Rousseau,
Et enfin, chez Michel et Agnès Deleron, just'avant le pot (non, pas de fleurs !)

Repost 0
Publié par Le Clermontois - dans Clermont Passion
commenter cet article
4 juin 2009 4 04 /06 /juin /2009 20:29
Vous avez rendez-vous aux jardins.

Samedi 6, deux circuits vous seront proposés à Excideuil (plans de visite libre disponibles à l'OT).
Le point de ralliement pour la visite guidée est à l'Office à 14 h.
Dimanche 7, vous serez accueillis à Javerzac par MM et Mmes Barret, Deleron, Faye, Gaume et Rousseau puis par Clermont-Passion et le groupe " Fifres et Tambours".


A Javerzac, si l'on dit jardin, on pense d'abord potager (ici, celui de Josiane et Alain Barret), mais il y a aussi de très beaux espaces fleuris. A propos, quelles sont les fleurs traditionnelles des jardins de Clermont ? la monnaie du pape, le pourpier, le “désespoir du peintre”, les oeillets, la rose de Noël, le lilas, les “boules de neige”, le tamaris, les rosiers dits anciens,...
Et quoi d'autre encore ?
       
Repost 0
Publié par Le Clermontois - dans Clermont Passion
commenter cet article
2 juin 2009 2 02 /06 /juin /2009 20:54
... ou plutôt deux nouvelles blogueuses donc deux nouveaux sites à visiter.
Jackie Poltorak est présidente du CATC, une sorte de Lanouaille-Passion. Elle n'avait pas suivi le stage de novembre mais elle a trouvé deux heures en mai pour se lancer et voilà ! catc.lanouaille
Quant à Josette, après avoir donné des conseils (bons ou mauvais) à tout le monde, elle a créé magasette (un article par jour).
Repost 0
Publié par Le Clermontois - dans Clermont Passion
commenter cet article
30 mai 2009 6 30 /05 /mai /2009 18:52
Les "explorateurs " de Clermont-Passion ont reconnu le grand circuit pédestre qui sera proposé aux marcheurs le 23 août : une douzaine de kilomètres par de beaux chemins ombragés, sans difficulté, en passant par la Vallade, Javerzac, la Reille...
Voici nos "pionniers" posant à Chauffour.

Repost 0
Publié par Le Clermontois - dans Clermont Passion
commenter cet article
20 mai 2009 3 20 /05 /mai /2009 20:32
... est le nom d'une action initiée par le ministère de la Culture et relayée localement par l'Office de Tourisme du Haut-Périgord. L'an dernier, plusieurs jardins d'Excideuil avaient ouvert avec succès leurs portes au public.
En 2009, les responsables de l'OT ont souhaité élargir cette action à d'autres villages mais finalement seul Clermont s'est joint à Excideuil.
Il a été demandé à Clermont-Passions de trouver un petit circuit permettant de visiter plusieurs jardins sans utiliser de voitures. Pour notre première participation, c'est le hameau de Javerzac qui a été choisi.
MM et Mmes Barret, Deleron, Faye, Gaume et Rousseau ont volontiers accepté d'accueillir des visiteurs le dimanche 7 juin après-midi.
En fin de visite, le verre de l'amitié sera offert par Clermont-Passions. Une aubade sera donnée par le groupe "Fifres et Tambours" et des plantes pourront être échangées.


La photo a été prise sur "la place" de Javerzac. Ce sont les riverains qui entretiennent ce parterre.
Repost 0
Publié par Le Clermontois - dans Clermont Passion
commenter cet article
17 mai 2009 7 17 /05 /mai /2009 22:39

 

 

            L’excursion programmée de longue date à Rochefort et La Rochelle s’est déroulée dans des conditions et une ambiance qu’aucun des cinquante participants ne saurait oublier. La satisfaction de tous s’est exprimée à la fin d’une journée qui a tenu toutes ses promesses.

 

 

            Le soleil levant sur le Nord Ouest de la Dordogne est toujours source d’admiration, et l’autobus luxueux de la société Cournil nous a conduits à une première bonne surprise : un petit casse-croûte à Soyaux,  imprévu –mais non improvisé par les organisateurs !  Petit temps de convivialité où ceux de Clermont et ceux de Saint Germain ont pu dans la bonne humeur  apprécier la bonne entente qui régnait dans chacun des groupes, et les bonnes relations qui pouvaient s’établir entre eux.

 

            La première étape  à Rochefort, pour la visite de l’Hermione, a été marquée par l’admiration de tous pour ce chantier remarquable et la qualité de notre guide qui a su, avec netteté et dynamisme, faire revivre le passé et présenter l’avenir en en suscitant l’appétit. La technique et le travail d’orfèvre des artisans du bois et de la ferronnerie, le sens du « bel ouvrage » que nécessite cette reconstitution du navire du XVIIIe siècle qui emporta La Fayette en Amérique, ont laissé béats bon nombre de nos adhérents. Et puis quel décor que cette impressionnante corderie et ces bassins de radoub qui nous replongent directement dans le siècle d'or architectural et pré-industriel.

            L’étape gastronomique à Fouras (prononcez Foura !) nous a permis de découvrir depuis la Pointe de la Fumée l’océan et tous ses horizons : au loin le Fort Boyard et l’île d’Aix ont fait regretter à certains de ne pas avoir prévu une randonnée en bateau…

 

            Mais La Rochelle nous attendait, et c’est avec un peu de retard que nous avons rencontré Christine, notre gentille guide, qui nous avait patiemment attendus. Après un tour panoramique de la ville en autobus, il nous a fallu ouvrir les parapluies pour aller découvrir à pied le pittoresque des ruelles et des monuments de cette ville commerçante qui, de tout temps, a tenu à affirmer son originalité, son indépendance et sa modernité.  Quel spectacle que son port encadré par ses tours, ses colombages protégés par des ardoises, son hôtel de ville harmonieusement préservé des injures du temps, cette place où Jean Guitton affronte fièrement ses adversaires envieux et hégémoniques !

 

 

 

            La fête qui se préparait animait et colorait les quais du port de plaisance, et cette ambiance nous a fait oublier un peu la tristesse d’un ciel trop noir et trop chargé.

 

            Puis ce fut la découverte de l’Aquarium : une merveille de couleurs et de surprises de la nature.  Dans une semi-obscurité parfois impressionnante, fantasques ou terribles, les poissons, gros ou minuscules, nous faisaient admirer leurs ballets multicolores. Et quelle féerie que ces méduses balançant pour nous, sans les mélanger, leurs tentacules filandreuses dans une eau bleu turquoise !


           

 

   Notre retour, animé par les chansons anciennes de Raymonde et les prouesses musicales de Claude, nous a permis d’apprécier à Brantôme un joli coucher du soleil  : il n’avait, semble-t-il, pas voulu quitter la Dordogne avec nous ce jour-là. Tant pis pour lui…

Repost 0
17 mai 2009 7 17 /05 /mai /2009 20:22
Le jeudi 11 juin, la salle du château d'Excideuil accueillera une "Etrange Lecture" organisée par la BDP.  Une comédienne lira des textes de Leonardo Padura, auteur de romans policiers se passant à la Havane. La soirée se terminera par la projection d'un film cubain. Nous en parlerons lundi 18 mai, à partir de 17 h chez la Margot.


Repost 0
Publié par Le Clermontois - dans Clermont Passion
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog du Clermontois
  • Le blog du Clermontois
  • : pour tout savoir sur les activités des associations de Clermont
  • Contact