/ / /

IMGP4134.JPG
La croix de la Valade, dont il ne reste plus que le socle imposant se trouve dans un carrefour relativement important, sur un point élevé. 

Une tradition orale prétend qu'elle fut érigée fin 19° siècle par le propriétaire du terrain en même temps que la croix du carrefour du Pic -bien conservée quant à elle.

  

Les inscriptions semblent  donner raison à cette thèse.

 

On trouve en effet des inscriptions à demi effacées sur la face sud du socle et sur sa face nord.

 

Au Sud on peut lire (ou deviner) : Dei (pacis) spes publica. A D T 1899.

 

Au Nord : In memoriam aeternam avec des initiales séparées par des glyphes : CO//CP.

 

On peut traduire : Espoir du peuple en la (paix) divine. An du Seigneur 1899.

 

Pour qu'on se souvienne à jamais.

 

CO pourrait correspondre aux initiales de Monsieur Origet, propriétaire du terrain et du château du Noyer à l'époque.

 

La croix fut vandalisée par des gens de passage il y a une soixantaine d'années et ne fut pas restaurée.

Partager cette page

Repost 0
Publié par

Présentation

  • : Le blog du Clermontois
  • Le blog du Clermontois
  • : pour tout savoir sur les activités des associations de Clermont
  • Contact