8 février 2011 2 08 /02 /février /2011 20:22

New York était le thème retenu pour le mois de février.
Il a été beaucoup question des livres de Paul Auster en particulier de  Trilogie Newyorkaise.

Voici ce qu'en pense Hélène :
"Je n’ai pas eu de difficulté à lire cette trilogie mais une fois terminé, je me suis demandée ce que je pouvais sortir, retenir de cette lecture. Pour ma part pas grand-chose. J’ai gardé une impression de confusion. J’ai bien compris que Paul Auster y aborde le concept d’identité, de dissociation, de destin, de hasard, que rien n’est jamais acquis et que tout peut basculer à tout moment, la difficulté de communiquer avec des mots, des noms qui sont faux. Dans le 2ème livre « Les revenants » les personnages s’appellent Bleu, Blanc, Noir. Ce qui rend la lecture difficile. Paul Auster utilise les mêmes noms de personnage dans les 3 romans mais c’est pour mieux nous perdre car ce ne sont pas les mêmes personnes. Dans les 3 romans, le personnage principal est un enquêteur amateur ou professionnel qui perd peu à peu son identité, qui le sait mais qui ne réagit pas pour l’empêcher. Son concept sur la recherche d’un langage inné, « le langage de dieu ou originel » est intéressant. Mais je reste sur l’impression de confusion. Il faudra peut-être que je le relise un jour ?!

Josette et Annie qui connaissent bien cet auteur disent que son oeuvre est en dents de scie: des romans palpitants  comme Le voyage d'Anna Blume, La musique du hasard,...alternent avec des textes plus difficiles à aborder.
Brooklyn follies qui circule depuis quelques mois est facile à lire mais Elisabeth ne le trouve pas assez "dépaysant".

 

Paul Auster vit justement à Brooklyn. Les lieux de ses romans sont  aussi Central Park et les grands ponts sur l'Hudson.lI  est issu d'une famille de Juifs d'Europe Centrale et connaît très bien la France.

Les Juifs newyorkais sont au coeur des romans de Chaïm Pottok et de "Mamie balance tout" présenté par Annie.

Josette a parlé aussi de "L'homme qui tombe" de Don DeLillo, un roman qui s'ouvre sur la chute des deux tours le 11 septembre 2001.

 

Les prochains thèmes seront :

Mars : la science-fiction ou Hélène, Marie-Agnès, Jean-Yves ... vont-ils réussir à nous la faire aimer ?

Avril : pas de thème !

Mai : les auteurs sud-Américains

Merci aux membres du Café Littéraire de bien vouloir écrire des commentaires pour compléter ce premier compte-rendu...

Partager cet article

Repost 0
Publié par Le Clermontois - dans Clermont Passion
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog du Clermontois
  • Le blog du Clermontois
  • : pour tout savoir sur les activités des associations de Clermont
  • Contact